Vin et tradition

oinos-paradosi

Le vin d'Ikaria, le vin Pramnios de l'antiquité, a une longue histoire. 

Il a sa place dans le mythe des aventures et du culte de Dionysos sur l'île. Les découvertes archéologiques et les noms de nombreux endroits de l'île ont leur origine dans le rituel dionysiaque.

Le pouvoir magique de ce vin est reconnu par les héros de l'Iliade, qui, lors de la préparation pour la bataille, renforcent leur fureur militaire, en buvant le κυκεών, c'est à dire, Pramneion mélangé avec du fromage frais et de la farine d'orge! (Homère)

Dans les citations de textes anciens ainsi que de plus récents, le vin d'Ikaria, est décrit avec presque les mêmes mots. ‘’Vin ni suave, ni épais, mais austère, dur ....

"Pramneion comme étant gras et nutritive, n'est pas de proposer trempe de la soif, mais dans le but d'euphorie" Efstathios.

"à Phrynichus, il n'est ni doux, ni molle, mais Pramnion" Diogène Laërce.

"Gouttes de vin, il ne doit pas être doux, pas épais, mais rigide et dur, tout en dissimulant une puissance diverse ...". Athénée.

"Un éloge pour le vin, et le vin dur ...". Hésychius.

"Vin de Ikaria est puissant et toujours mélangé avec de l'eau." Georgeirinis.

"Fait en Ikaria un vin appelé plaine, dur et de haute teneur en alcool." Stamatiadis.

Les endroits dans le monde produisant des vins secs riches en alcool de façon naturelle sont rares. Les scientifiques acceptent que le rôle important dans les caractéristiques organoleptiques des vins, soit affirmé par le fongus qu’on trouve à chaque lieu. C'est à dire que des différents fongus dans les mêmes raisins donnent des vins différents. 

A travers ces données, tirées de la recherche des équipes universitaires, sur l'existence d'un groupe particulier de micro-organismes, qui œuvrent et donnent une inhabituelle particularité, pouvant fermenter dans la concentration d'alcool de plus de 16 degrés sous les conditions ambiantes habituelles.
Les résultats des recherches permettront de renforcer de manière significative la position d’Ikaria dans la culture du vin.

Pourtant le premier document officiel qui décrit la particularité de la vigne Icarienne date de la 02/03/1970 décision du ministre de l'Agriculture, concernant la culture autorisée de la variété Fokiano en Ikaria.
En Juin 2006, l'État permet de caractériser la variété avec l'indication géographique "Vin local".Ce fut le résultat d'un effort collectif, qui a duré environ cinq ans, dont les acteurs étaient les autorités locales de classe A et B ainsi que notre cave.Le vin d’Ikaria, produit d'une recette très ancienne et conservé dans des pots enterrés, a finalement et officiellement l'identité d’une physionomie particulière.

Et si dans les années 1900 et dans les années 1920, selon les informations des livres "Caria, description géographique de l'île" de G. Lombards et "Temps Icarien " de L. Spanos, le vin représentant un tiers de la production de l'île, ne pourrait-il, aujourd’hui, légitimement tenir une grande partie de l'économie de l'île?